BACHELIER DE SPECIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT

BACHELIER DE SPÉCIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT

  • Formation en 2 ans

  • 2 soirées par semaine

La formation de conseiller en environnement vous offre un large panel de compétences spécifiques afin de promouvoir et mettre en œuvre des processus visant à un plus grand respect de l’environnement.

UNITÉS D'ENSEIGNEMENT CONSTITUTIVES DE LA SECTION

  • Techniques et écosystèmes

  • Urbanisme et aménagement du territoire

  • Techniques de communication et de concertation sociale en matière d’environnement

  • Législation et enjeux économiques des politiques d’environnement

  • Etude de cas

  • Stage

  • Epreuve intégrée

TITRE DÉLIVRÉ

Diplôme de Bachelier de spécialisation : Conseiller en environnement

CONDITIONS D'ACCES :

Etre détenteur d’un diplôme de bachelier ou de master.

TÂCHES

En étant sensible au processus de qualité et aux aspects économiques, dans le respect des normes et des réglementations en vigueur

identifier les sources de pollution engendrées par un secteur d’activités donné et les sources principales d’altération d’un écosystème en mettant en évidence leurs conséquences sur la nature et les activités humaines ;

rassembler la documentation nécessaire à l’analyse et à la résolution de problèmes ;

proposer des moyens curatifs et des pistes de mise en œuvre ;

s’intégrer dans des projets techniques pour y développer la dimension environnementale ;

jouer un rôle de conseil, d’interface et d’aide à la décision en veillant à favoriser les approches environnementales préventives ;

traiter avec l’(les) administration(s) compétente(s) et assurer le suivi des dossiers ;

rédiger des recommandations en fonction des réglementations, des innovations techniques et des coûts ;

établir des audits avec la collaboration de partenaires extérieurs, les interpréter, rendre des avis et proposer des pistes de solutions ;

élaborer, réaliser, évaluer des campagnes de sensibilisation, des actions éducatives afin de promouvoir la protection de l’environnement ;

utiliser les moyens de gestion et de communication relationnelle les plus appropriés.

CHAMP D’ACTIVITÉ

Le conseiller en environnement (le masculin est utilisé à titre épicène) analyse les problèmes liés à la protection de la nature, à l’environnement et à l’amélioration du cadre de vie (élimination et recyclage des déchets, qualité de l’air et de l’eau, contrôle des nuisances et du bruit, …) et propose des solutions pour les résoudre.

Suivant le domaine d’application, il assure une fonction de sensibilisation, de prévention, de concertation, de gestion, de correction ou de coordination, et mène ses activités en tenant compte des processus de décision.

Appelé à travailler en équipe pluridisciplinaire, il est un élément de rapprochement entre les citoyens, les acteurs socio-économiques, les scientifiques et le monde politique dans le respect du prescrit législatif.

Il intègre une réflexion active et objective concernant les problématiques liées au respect de l’environnement et à l’aménagement du territoire dans le cadre de ses activités professionnelles.

DÉBOUCHES

entreprises privées

fédérations industrielles

bureaux d’études

administrations publiques

associations

en tant qu’indépendant.