BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - ORIENTATION : RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS

UNITÉS DE FORMATION CONSTITUTIVES DE LA SECTION

    • Drill Mathématiques du lundi au vendredi de la première semaine semaine de reprise des cours en septembre

    • Mathématiques et statistique appliquées

    • Bases des réseaux

    • Électricité et électronique de base

    • Logique combinatoire et séquentielle

    • Initiation aux bases des données

    • Analyse informatique

    • Initiation à la programmation

    • Bases de la programmation

    • Programmation orientée objet d’applications techniques

    • Anglais en situation appliqué à l'enseignement supérieur

    • Architecture des systèmes

    • Stage d’insertion

    • Stage d’intégration

    • Activité professionnelle de formation

    • Gestion de projet technique

    • Transmission numérique

    • Techniques de programmation procédurale

    • Bases de données en réseaux

    • Routing et switching

    • Scaling networks

    • Connecting networks

    • Éléments de sécurité des réseaux

    • Bases de téléphonie IP

    • Réseaux Wireless

    • Épreuve intégrée

LES UNITÉS DE FORMATION SONT CAPITALISABLES ET DOIVENT ÊTRE SUIVIES EN RESPECTANT L’ORGANIGRAMME DE LA SECTION

TITRE DÉLIVRÉ

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTÈMES

ORIENTATION : RÉSEAUX et TÉLÉCOMMUNICATIONS

TACHES

En étant sensible au bien-être, à la sécurité, à l’hygiène du travail, à l’environnement et aux aspects économiques, dans le respect des normes en vigueur, il (le masculin est utilisé à titre épicène) s’inscrit dans une démarche qualité pour l’exécution des tâches suivantes :

  • analyser et contribuer à résoudre des problèmes techniques et humains liés à sa fonction ;

  • décoder les documents techniques, y compris dans une langue étrangère, pour les utiliser et les rendre accessibles aux agents d’exécution ;

  • rédiger des rapports techniques d’installation, de dysfonctionnements, de relevés de mesures, de modifications éventuelles ;

  • réaliser la programmation de divers travaux informatiques pour des installations informatiques, automatiques, (travaux neufs, de maintenance,…) en utilisant les outils appropriés ;

  • effectuer des mises au point, des essais de fonctionnement ou des simulations sur des installations industrielles selon un cahier des charges donné ;

  • localiser, diagnostiquer des pannes d’origines électrique, électronique, ou informatique sur divers équipements (installations industrielles, systèmes informatiques,…) et y remédier ;

  • dépanner par échanges standards ou par échanges de cartes, modules, composants divers (informatique, industriel,…) ou par remise en état des éléments ou sous-ensembles défectueux ;

  • administrer ou assurer la maintenance de processus industriels en procédant par des mesures, par des contrôles à l’aide d’appareils spécifiques ou par des logiciels de tests ;

  • mettre en œuvre des composants tels que microprocesseurs, microcontrôleurs, interfaces, éléments d’automatique industrielle, robots, cartes informatiques, équipements de sécurité… ;

  • mettre en œuvre, sur base de spécifications à l’issue d’une analyse, l’architecture matérielle utilisant des solutions adaptées, notamment en matière de communication, d’entrées/sorties et de bus de terrain ;

  • s’adapter de manière permanente aux nouvelles technologies de l’informatique industrielle ;

  • conseiller et assister techniquement des utilisateurs en intégrant des données liées à son environnement professionnel ;

  • réaliser des projets et des travaux de maintenance en tenant compte des réalités économiques de l’entreprise et du marché.

CHAMP D'ACTIVITE

Le bachelier en informatique et systèmes (le masculin est utilisé à titre épicène) est capable d’assurer la mise en œuvre, la maintenance et l’exploitation optimale d’un projet technologique lié à la technologie informatique, aux réseaux informatiques ou à l’informatique industrielle, en ayant une maîtrise suffisante :

de la programmation et des langages informatiques ;

des techniques de communication entre différents systèmes ;

de la programmation et des langages des systèmes d’automation et de régulation ;

des différents composants d’un système informatique, électronique et automatique.

Il est capable d’assimiler les évolutions rapides des technologies utilisées dans les différents systèmes.

Il maîtrise les processus d’automatisation et de régulation et gère des systèmes automatisés complexes (analyse, conception, réalisation, réglage, programmation, maintenance et dépannage).

Il assure le développement d’applications et projets techniques liés à son champ d’intervention et cela dans une démarche de respect des réglementations.

Il assure la continuité du fonctionnement des appareils informatiques, électroniques ou automatiques, ainsi que la compatibilité entre les différentes machines informatiques, électroniques ou automatiques au sein de l’entreprise.

Il participe au développement ainsi qu’à l’intégration des nouvelles technologies de l’informatique ou de l’automatique au sein de l’entreprise.

Sur le plan humain, il est une personne de communication capable d’assurer le rôle de relais entre le(s) responsable(s), les partenaires sociaux et le personnel d’exécution, ainsi qu’entre son entreprise et le monde extérieur.

Il fait preuve, en outre, d’un sens aigu de l’organisation et de la gestion des activités techniques et humaines.

Dans son orientation :

il structure, contrôle et programme des échanges d’informations entre différents ordinateurs et différents réseaux dans un univers d’informatique intégrée ;

il s’investit au sein des divers processus industriels en s’intéressant aux moyens modernes de les commander, de les contrôler et de les gérer ;

il programme des interfaces physiques, des automates programmables, des microprocesseurs, des robots,… intervenant dans des processus industriels ;

sur base de spécifications établies à l’issue d’une analyse, il développe une solution logicielle utilisant des automates programmables ou un système informatique industriel ;

il assure la maintenance, le suivi et l’adaptation des choix technologiques qui ont été implémentés ;

il supervise des systèmes industriels avec la contrainte des systèmes déterministes avec solution logicielle ou automate programmable ;

il assure l’installation, la surveillance, la maintenance des équipements de micro- informatique, ainsi que l’aide aux utilisateurs.

DÉBOUCHÉS

Le bachelier en informatique et systèmes peut utiliser ses compétences dans un service d’achat, de vente, de production, de maintenance, de services, notamment :

    • en industrie ;

    • en entreprise publique ou privée ;

    • dans le secteur tertiaire ;

    • dans le service public ;

    • comme indépendant (dans le respect de la législation en vigueur).