Nos formations‎ > ‎

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES FINALITE : INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTÈMES

FINALITÉ : INFORMATIQUE INDUSTRIELLE


UNITÉS DE FORMATION CONSTITUTIVES DE LA SECTION

  • Drill Mathématiques du lundi au vendredi de la première semaine de septembre
  • Mathématiques et statistique appliquées
  • Langue en situation appliquée
  • Électricité et électronique de base
  • Initiation à la programmation
  • Bases de la programmation
  • Initiation aux bases des données
  • Logique combinatoire et séquentielle
  • Automates programmables
  • Systèmes logiques programmés
  • Gestion de projet technique
  • Architecture des systèmes
  • Bases des réseaux
  • Réseaux industriels
  • Analyse informatique
  • Techniques de programmation procédurale
  • Capteurs
  • Microcontrôleurs
  • Programmation orientée objets d’applications techniques
  • Temps réel
  •  Stage d’insertion professionnelle
  • Stage d’intégration professionnelle
  • Activité professionnelle de formation
  • Épreuve intégrée

  LES UNITÉS DE FORMATION SONT CAPITALISABLES ET DOIVENT ÊTRE SUIVIES EN RESPECTANT L’ORGANIGRAMME DE LA SECTION

Vous pouvez télécharger les dossiers pédagogiques de chaque unité de formation en suivant le lien :

http://www.cpeons.be/page.asp?id=58&curDir=\3_Ens_Superieur\1_Bachelier



TITRE DÉLIVRÉ

 GRADE ACADÉMIQUE DE

BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTÈMES

FINALITÉ : INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

 Du niveau de l’enseignement supérieur technique de Promotion sociale de type court

TACHES

Le bachelier en informatique et systèmes, selon la finalité choisie, est capable d’assurer la mise en œuvre, la maintenance et l’exploitation optimale d’un projet technologique lié à la technologie informatique, aux réseaux informatiques, à l’informatique industrielle, à l’automatique et à la gestion domotisée des bâtiments en ayant une maîtrise suffisante de la programmation et des langages informatiques.

Le bachelier en informatique et systèmes – finalité : Informatique industrielle

  • assure la continuité du fonctionnement des appareils informatiques, électroniques et automatiques ainsi que la compatibilité entre les différentes machines informatiques / électroniques / automatiques au sein de l’entreprise ou de bâtiments divers.
  • Il intervient sur des ensembles liés à la micro-informatique aussi bien au niveau logiciel que matériel.
  • Il programme et met en œuvre des interfaces physiques, des automates programmables, des microprocesseurs, des microcontrôleurs, des éléments d’automatique industrielle, des cartes informatiques, des robots, … intervenant dans des processus industriels.
  • Il réalise la programmation de divers travaux informatiques pour des installations informatiques, automatiques (travaux neufs, de maintenance, …) en utilisant les outils appropriés.
  • Il écrit, adapte, modifie, sélectionne, développe, met en œuvre des programmes et en assure la mise à jour sur des ordinateurs, des systèmes à microprocesseurs/cartes à microcontrôleurs et des automates programmables
  • Il participe à l’installation, au paramétrage, à la gestion et à la maintenance d’un réseau à caractère industriel et à la résolution des problèmes de mécanisation et de régulation entre autre la modification d’équipements.
  • Il met en œuvre des technologies numériques et analogiques, des équipements électroniques, des dispositifs d’acquisition et d’application et il optimise les performances et les maintient en état de fonctionnement.

Sur le plan humain, il est une personne de communication capable d’assurer le rôle de relais entre le(s) responsable(s), les partenaires sociaux et le personnel d’exécution, ainsi qu’entre son entreprise et le monde extérieur.

DÉBOUCHÉS

Le bachelier en informatique et systèmes peut utiliser ses compétences dans un service d’achat, de vente, de production, de maintenance, de services, notamment :

  • en industrie ;
  • en entreprise publique ou privée ;
  • dans le secteur tertiaire ;
  • dans le service public ;
  • comme indépendant (dans le respect de la législation en vigueur).
Comments